Sélectionner une page
Philippe Pouletty


Philippe Pouletty

Fondateur et dirigeant chez Truffle Capital

Philippe Pouletty, un parcours international

Docteur en médecine, spécialisé en immunologie, hématologie et virologie, Philippe Pouletty sait abattre les frontières entre la recherche fondamentale et le développement d’industries et de start-up innovantes dans le domaine des sciences de la vie. “Serial inventor and entrepreneur“, trouvant le parfait équilibre entre bénévolat, conseil et direction d’entreprise, il choisit de mettre ses compétences au profit d’idées prometteuses au service de l’Homme. 

Le parcours international exemplaire de Philippe Pouletty

Dès sa formation initiale en médecine à l’Université de Paris VI, le docteur Pouletty se tourne vers la recherche fondamentale en intégrant l’Institut Pasteur où il devient Major du grand cours d’immunologie, puis l’INSERM en tant que chercheur boursier. Une fois soutenue sa thèse de doctorat, il intègre la prestigieuse Université de Stanford, en Californie, en tant que chercheur universitaire en microbiologie médicale. Au cours de ces années consacrées à la recherche, il dépose ses premiers brevets qui sont aujourd’hui au nombre de 32. Parmi ces derniers, celui portant sur la “Selective amplification of target polynucleotide sequences” reste l’un des deux brevets des sciences de la vie les plus rémunérateurs de l’Université de Stanford et le fait nommer au sein du prestigieux Hall of Fame of Inventors de l’université, qui ne compte que 22 membres.  Cette combinaison entre recherche, invention et création d’entreprise marque un nouveau tournant dans la carrière du docteur Pouletty qui se consacre alors, dès la fin des années 1980, à la direction et au financement d’entreprises innovantes dédiées aux biotechnologies et aux dispositifs médicaux, en France comme en Amérique du Nord.

Capital-risque et sociétés innovantes

Au cours des années 1980 et 1990, le docteur Philippe Pouletty fonde et dirige plusieurs entreprises dont l’objet est, entre autres, de développer et d’exploiter des brevets qu’il a déposés. Clonatec, créée en 1984, est ainsi une des premières sociétés de biotechnologie française. Elle fut rachetée par le groupe OHF. SangStat Inc, fondée en 1988, devient rapidement leader dans le domaine des transplantations d’organes tandis que, depuis 1993, DrugAbuse Sciences Inc se concentre sur des nouveaux médicaments utilisés dans la lutte contre les toxicomanies et l’alcoolisme.

Cependant, c’est dans le cadre de Truffle Capital SAS que cette activité de création et financement d’entreprises gagne en ampleur. En 2001, Philippe Pouletty fonde effectivement avec Bernard-Louis Roques et Henri Moulard, cette société française de gestion de fonds capital risque dont il occupe depuis le poste de Directeur Général. Le but est de financer des entreprises innovantes dans les biotechnologies et les technologies de l’information mais également de proposer des solutions d’investissements dans ces secteurs très prometteurs. Aujourd’hui, Truffle Capital est à la tête d’un portefeuille de 61 sociétés qui ont créé en France plus de 1000 emplois, représente plus de 20 000 investisseurs et gère avec ses 22 collaborateurs un capital de 750 M d’€.

Truffle Capital : acteur de premier plan du financement de l’innovation

Depuis plus de quinze ans, le Docteur Pouletty apporte son énergie et son savoir-faire à Truffle Capital. Sous sa direction, ont été financées et sont nées des sociétés très spécialisées et précurseurs comme Vexim, leader du traitement des fractures vertébrales, Symetis, leader dans les valves cardiaques, Carmat qui développe le cœur artificiel total le plus avancé au monde, Pharnext qui développe des médicaments pour traiter les maladies neurologiques graves, Théraclion qui permet de traiter les tumeurs par ultrasons à hautes fréquence guidé par échographie, Abivax, proposant des médicaments anti-viraux (toutes cotées en bourse), Epygon, Kardiosis et Képhalios qui développent des bioprothèses dans le domaine cardio-vasculaire, Biokinesis, développant un nouveau médicament anti-cancer, ou encore Diaccurate qui, en partenariat avec l’Institut Pasteur, développe un traitement contre le SIDA.

Toutes ces entreprises ont de nombreuses collaborations avec des universités françaises, européennes et américaines, favorisées par Philippe Pouletty. Il fut également administrateur indépendant pendant 15 ans d’Innate Pharma une entreprise de biotechnologie très renommée en imuno-cancérologie.

Truffle Capital propose surtout des solutions et des stratégies d’investissements (Fonds commun de placement dans l’innovation – FCPI, mandats, holdings, etc.).

En se concentrant sur les spin-offs de laboratoires, d’universités ou de groupes industriels, Truffle Capital permet d’investir en début de cycle avec des perspectives de rendements rapides et conséquents.

Le Docteur Pouletty apporte alors à Truffle Capital non seulement son expertise scientifique mais aussi son expérience dans le développement et l’exploitation de brevets, le financement et l’investissement.

Un investissement personnel reconnu

L’implication de Philippe Pouletty dépasse largement le cadre de Truffle Capital. Intervenant et modérateur recherché pour de nombreuses conférences internationales, il est aussi membre de jurys de prix récompensant les entrepreneurs, comme celui de l’École Polytechnique et le Morpheus Cup.

Membre du “Science Business Innovation Board” de 2005 à 2010 et vice-président de l’Association Européenne de Biotechnologie, de 2005 à 2009, il préside également de 2001 à 2009 l’Association française des entrepreneurs en biotechnologie qui rassemble plus de 150 entreprises spécialisées dans les biotechnologies. Il en est depuis le Président d’honneur.

Conscient du retard de la France en innovation et fort de son expérience californienne, il plaide auprès de Jacques Chirac en 2002 pour qu’il adopte le statut désormais très reconnu de Jeune Entreprise Innnovante, ce qui est fait en 2004. Il influence également la création par Claudie Haigneré de l’Agence Nationale pour la recherche puis la focalisation du FSI (devenu BPI) sur les PME plutôt que les grands groupes. Il convainc aussi le Sénateur Arthuis de déposer un amendement pour favoriser le capital risque. Enfin, son parcours est aussi marqué par ses missions pour Médecin du Monde et son appartenance à la Société Française d’Immunologie. Ses nombreuses activités ne l’empêche pas de préserver une vie de famille épanouissante de se consacrer à ses passions pour le pilotage d’avion et d’hélicoptère et la plongée sous-marine.

Profondément visionnaire, au service de l’innovation dans le domaine des sciences de la vie, le Docteur Philippe Pouletty abat les barrières entre recherche fondamentale et vie économique et prouve que les PME françaises trouvent toute leur place dans le domaine de l’innovation et des biotechnologies. Un parcours riche et varié, au service de l’humain.